Les points clés pour bénéficier d’un crédit d’urgence

19 Août 2019 / jean-pierre
crédit d’urgence

Au moins une fois dans sa vie, tout le monde est amené à se retrouver face à une situation de rupture totale de fonds. Les plus chanceux peuvent faire appel à des amis, à des collaborateurs ou à des membres de la famille pour les dépanner. Mais que faire dans le cas où une urgence financière se présente mais qu’il n’y ait pas de fonds disponibles ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Quels organismes approcher ?

Le crédit d’urgence se définit comme un recours au prêt dans le cas d’imprévus financiers. En d’autres termes, il se contracte pour un besoin urgent et ponctuel de financement. Pour en obtenir un, il est possible d’avoir recours à une banque (traditionnelle ou en ligne), à un courtier ou encore, à des établissements de crédit spécialisés. Ces mêmes organismes peuvent octroyer un petit crédit d’urgence, d’ordinaire situé entre 200 et 3 000 euros. Selon la loi, les fonds sont débloqués 7 jours après que la demande soit accordée. Par ailleurs, les fonds sont octroyés dans le cas de problèmes de santé urgents comme pour une hospitalisation subite. Les urgences pour travaux de réparation (contamination au plomb, problème de tuyauterie, …) peuvent également se voir accorder un crédit d’urgence. Quand une voiture indispensable au quotidien tombe en panne ou quand un imprévu se présente au cours d’un voyage à l’étranger, il est aussi possible de contracter un crédit d’urgence.

Quelles démarches suivre ?

Avant de penser à déposer une demande de crédit d’urgence, il est indispensable d’être en état de parfaite connaissance de sa situation financière : le revenu mensuel, les dépenses en cours, … Il convient de déduire le montant à contracter avec le taux d’emprunt correspondant. Il faudrait également déterminer la durée de crédit. Ces paramètres permettront d’évaluer la capacité de remboursement maximale. Généralement, parmi les pièces à fournir figurent la copie des justificatifs de revenus, les 3 derniers bulletins de salaire, les avis d’imposition, etc. Une fois que les dossiers et informations auront été complétés, le plus rapide serait d’utiliser des simulateurs et comparateurs, très fréquents sur le net. Ils ne demandent aucun engagement et aucun frais. Par ailleurs, ils permettent d’avoir un aperçu concret des conditions de prêt auprès de plusieurs organismes. En moins de 24 heures, il est possible d’obtenir jusqu’à 5 offres. Il ne reste qu’à choisir la plus avantageuse.

Et dans le cas des particuliers ?

Mis à part les organismes de crédit, il existe un autre mécanisme d’obtention de crédit d’urgence : les particuliers. Il faut savoir que ce mécanisme est également contractuel dans le sens où le particulier s’engage à octroyer les fonds nécessaires et l’emprunteur, à les rembourser à une date préconvenue et moyennant des intérêts. Généralement, le taux d’emprunt varie entre 4 et 18 %. Avec les récentes avancées technologiques, il est aujourd’hui possible d’effectuer toutes les transactions via des sites en ligne mettant en relation des prêteurs privés et des emprunteurs. Les documents à fournir diffèrent suivant les sites mais en général, une pièce d’identité, accompagnée d’un justificatif de domicile et d’un contrat de travail sont amplement suffisants. Le principal avantage de ce mécanisme réside dans sa rapidité et dans l’absence de justificatif. D’ailleurs, il est très facile d’y souscrire et côté sécurité, les sites en ligne garantissent la fiabilité des transactions.

Articles récents
14 Juin 2019

Les avantages du rachat de crédit

Un rachat de crédit consiste à rassembler plusieurs crédits, que ce soit de m...

09 Juin 2019

Quels sont les meilleurs taux immobiliers ?

Chaque mois, les organismes financiers en ligne, nationaux ou régionaux transme...

08 Mai 2019

Un rachat de crédits, c’est quoi ?

Un rachat de crédits consiste à remplacer tous vos crédits actuels par un cr...

03 Mai 2019

Investissement immobilier: les risques potentiels pour l’acheteur

Investir dans l’immobilier, et en particulier dans les immeubles locatifs, est...